Pulmonary dysfunction as a component of a multiple organ dysfunction syndrome in dogs with leptospirosis - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue Vétérinaire Clinique Année : 2020

Pulmonary dysfunction as a component of a multiple organ dysfunction syndrome in dogs with leptospirosis

L’atteinte pulmonaire en tant que composante d’un syndrome de défaillance multiviscérale chez les chiens atteints de leptospirose

(1, 2) , (1, 2) , (2) , (2, 1) , (2) , (2, 3) , (2, 1)
1
2
3

Résumé

Background: The objectives of this study were to assess the frequency of pulmonary dysfunction as a component of multiple organ dysfunction syndrome (MODS) in dogs with leptospirosis and to identify risk factors associated with mortality. Methods: Records of 27 dogs with leptospirosis were retrospectively reviewed. Thoracic radiographs during hospitalisation were mandatory for inclusion. A MODS was defined as the dysfunction of at least two organs or functions. Pulmonary dysfunction was defined as abnormal respiratory clinical signs associated with abnormal thoracic radiographs. Survival was assessed using Kaplan-Meier product limit estimates, and differences between groups were assessed using log rank tests. Results: Twenty-one dogs (78%) exhibited a MODS. The median number of organ dysfunction was two. Ten dogs (37%) had a pulmonary dysfunction, which was always part of a MODS. The overall mortality rate was 41%. The log-rank test showed an association between mortality and pulmonary dysfunction (P = 0.04), haemostatic dysfunction (P = 0.02), gastrointestinal dysfunction (P = 0.002) and with ≥ 3 organ dysfunctions (P < 0.001). Conclusion: Pulmonary dysfunction occurred in about one third of critically ill dogs with leptospirosis and was always a component of MODS. The number of organ dysfunctions, and pulmonary, gastro-intestinal, and haemostatic dysfunctions were associated with mortality.
Propos: Ce travail avait pour objectif d’étudier le dysfonctionnement pulmonaire en tant que composante du syndrome de défaillance multiviscérale (SDM) chez les chiens atteints de leptospirose. Matériel et méthodes: Les dossiers de 27 chiens ont été examinés rétrospectivement. L’absence de radiographies thoraciques était un critère d’exclusion. Un SDM a été défini comme le dysfonctionnement d’au moins deux organes ou fonctions. Le dysfonctionnement pulmonaire était défini par la présence de signes cliniques respiratoires associés à des radiographies thoraciques anormales. La survie a été évaluée à l’aide de courbes de Kaplan-Meier. Résultats: Vingt et un chiens (78 %) ont présenté un SDM. Le nombre médian de dysfonctionnements d’organes était de deux. Dix chiens (37 %) avaient un dysfonctionnement pulmonaire qui faisait toujours partie d’un SDM. Le taux de mortalité était de 41 %. On observait une association entre la mortalité et le dysfonctionnement pulmonaire (p = 0,04), hémostatique (p = 0,02), gastro-intestinal (p = 0,002) et avec ≥ 3 dysfonctionnements d’organes (p < 0,001). Conclusion: Un dysfonctionnement pulmonaire est survenu chez environ un tiers des chiens atteints de leptospirose et a toujours été une composante du SDM. Le nombre de dysfonctionnements d’organes et les atteintes pulmonaires, gastro-intestinaux et hémostatiques étaient associés à la mortalité
Fichier principal
Vignette du fichier
Manuscritpdf.pdf (410.96 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03240898 , version 1 (28-05-2021)

Identifiants

Citer

Mathieu Magnin, A. Barthélemy, J. Sonet, C. Pouzot-Nevoret, E. Ségard, et al.. Pulmonary dysfunction as a component of a multiple organ dysfunction syndrome in dogs with leptospirosis. Revue Vétérinaire Clinique, 2020, 55 (3), pp.95-103. ⟨10.1016/j.anicom.2020.06.001⟩. ⟨hal-03240898⟩
55 Consultations
40 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More