Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Symbiose mycorhizienne et nutrition minérale

Résumé : En Guyane française où les sols sont généralement acides et pauvres en éléments minéraux, la forêt est caractérisée par sa plurispécificité. Une approche de type écologique a montré, dans les racines des principales espèces forestières, la dominance d'endomycorhizes à structure intracellulaire particulière : des hyphes de type Paris, spiralé. Leur rôle dans l'acquisition du phosphore a été étudié expérimentalement chez deux Césalpiniacées. Les semis d'Angélique, Dicorynia guianensis Amshoff, sont très dépendants, pour leur croissance et leur teneur en phosphore, des mycorhizes à mycélium spiralé ; ce type de mycélium représente plus de 90 % de la colonisation fongique. Par contre, les semis de Wapa (Eperua falcata Aublet) forment également des mycorhizes mais ces dernières améliorent le statut phosphaté et sont sans effet sur la croissance de cette espèce. Ces résultats contribuent à la compréhension du rôle des symbioses endomycorhiziennes dans le processus de régénération naturelle et ouvrent des perspectives de recherche quant à leur intervention éventuelle dans le maintien de la diversité forestière.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01032211
Contributor : Archive Ouverte Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 25, 2021 - 3:34:50 PM
Last modification on : Friday, November 26, 2021 - 3:01:22 AM

File

74_83.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Eliane Louisanna, Agnès de Grandcourt, Jean Garbaye. Symbiose mycorhizienne et nutrition minérale. Revue forestière française, AgroParisTech, 2003, 55 (sp), pp.74-83. ⟨10.4267/2042/5820⟩. ⟨hal-01032211⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles